Témoignages

Version imprimableversion PDF

« Cette formation en développement durable plus particulièrement sur les systèmes de management environnementaux, m’a ouvert l’esprit sur la manière d’agir de chacun dans la vie privée et professionnelle durablement sur l’environnement. Aujourd’hui ,dire « il faudrait » ne suffit plus, il est nécessaire d’agir tout de suite et chacun à son niveau.

Ma formation professionnelle de menuisier, puis avec une maîtrise fédérale, 25 d’expérience dans le métier et le milieu de la construction m’ont directement fait pensé à ce que je pourrais apporter dans un domaine que je connais bien. De plus, dans la construction, il y a énormément à faire et le potentiel d’amélioration est très grand. Cette expérience, associé à mon nouveau travail dans l’économie de la construction, mes convictions personnelles m’ont également fait pensé à ce que je pourrais apporter à l’entreprise qui m’emploie actuellement, IEC SA à Lausanne.

Le sujet choisi pour mon mémoire m’est rapidement apparu comme une évidence et consistait à mettre en place un système de management dans une entreprise du secteur bois. Cet exercice correspondant exactement aux genre de prestations fournies par IEC SA, amène une valeur ajoutée intéressante pour l’entreprise, car c’est une nouvelle prestation que nous pouvons proposer à nos client, surtout en ayant mis sur pieds un projet pilote que nous pouvons sans cesse améliorer et sur lequel je peux me baser et dont je vais me charger.

Je suis donc très satisfait de cette formation et de l’expérience acquise et qui m’a également fait connaître des outils de gestions et de planification environnementales ainsi que la manière de les utiliser. Une nouvelle orientation s’ajoute donc aujourd’hui à ma carrière professionnelle. »

Guy Dunand, Chef de projet chez IEC SA du groupe Techdata SA

 

 

« Après plus de 25 ans dans le domaine industriel et suite à une reconversion professionnelle, mon certificat de  Manager en Développement Durable à l’HEIG-VD m’a donné la possibilité de postuler et d’être engagé dans un  tout autre domaine professionnel qui me tenait à cœur. Je réalise désormais des centrales de chauffe et des réseaux CAD pour une grande commune Valaisanne et me donne l’opportunité d’influencer de manière significative le développement des énergies renouvelables dans une vision de développement durable. Cette formation, m’a permis d’avoir non seulement un nouveau travail des plus passionnant en parfait accord avec mes convictions personnels mais m’a donné aussi les outils de base nécessaire à l’introduction de cette notion de durabilité dans la commune. »

Michel Cherix, chef de service, GECAL SA

 

« Impact de la formation CAS management en développement durable sur ma carrière professionnelle :

En 2010, ma hiérarchie me demandait de développer mes compétences dans les énergies. En tant que responsable de maintenance des infrastructures, qu’est-ce que cela m’apporterait ? Dans quel domaine faut-il chercher ? Quelle formation suivre ?

Le contenu du CAS de management en développement durable me semblait le plus approprié. Il contenait des modules de gestion énergétique, se trouvait proche de mon lieu de travail. L’aspect environnemental de la formation ne m’attirait pas particulièrement, mais de nature curieux, je me suis laisser surprendre. Le cours a débuté avec les modules de tronc commun. Ils m’ont permis de me rendre compte de la fragilité de notre planète et de me sensibiliser sur les gestes de tous les jours tant au privé que professionnellement. Pour moi ce fut une prise de conscience importante et mon approche et recherche de solutions ont évoluées en conséquence.

Sachant que dans une année, il faudrait proposer un sujet de mémoire, sur quoi pourrais-je le faire ?

Avec l’atelier sur l’analyse du cycle de vie, cela m’a paru une évidence. Les énergies thermiques de l’entreprise représentaient l’impact environnemental le plus important dans l’activité de mon site de travail. Au fil de l’avancement du mémoire de diplôme, les potentiels d’économie et de diminution de l’impact environnemental se présentaient de plus en plus comme une évidence. L’activité de maintenance me prenait tout mon temps, il ne me restait plus de ressource pour entreprendre les modifications suscitées par le travail du mémoire et après plusieurs discussions avec ma hiérarchie, nous sommes tombés sur l’accord suivant : J’occuperai un nouveau poste de chef de projet infrastructure, spécialement créé pour lancer les projets proposés dans mon mémoire. C’est ainsi que cette formation m’a permis de réorienter ma carrière professionnelle. »

Christian Ramseyer, responsable facility management, CFF SA

 

« Quand on est passionné et convaincu par la notion de développement durable et que l’on souhaite s’y investir professionnellement, je ne peux que vous recommander la formation du CAS de Manager en développement durable de la HEIG/VD d’Yverdon. Quelque soit son background, son corps de métier et son entreprise, vous trouverez toutes les clés permettant de démarrer une procédure d’engagement durable ou de perfectionner l’existante de façon professionnelle. Je soulève particulièrement la qualité des intervenants, de longues expériences et d’intérêts  remarquables.

Suite à cette formation, j’ai pu élargir mon champ d’activité de sensibilisation à l’environnement à tous mes partenaires commerciaux, développer un label vert et devenir consultant pour ma branche sur le thème des économies d’énergies et de la gestion durable des entreprises.

J’ai gagné la crédibilité nécessaire et le réseau de professionnels qui ouvre des portes jusqu’alors réservées aux ingénieurs ou experts en gestion des ressources. Je peux également avoir des exigences plus poussées quant à la réalisation des travaux et la gestion de nos bâtiments.

Ce cours nous donne aussi la connaissance et la confiance qu’il manque à notre intuition pour permettre de développer les business de façon respectueuse de l’environnement, durable, équitable et économiquement viable. Merci pour cette impulsion que je peux désormais partager avec les futurs managers  des écoles hôtelières de notre région. »

Sébastien Angelini, Manager d’hôtel à l'Hôtel du Golf et Spa **** à Gryon et consultant/auditeur en DD

 

« Le CAS de manager en développement durable offert par HEIG-VD à Yverdons-les-Bains m’a permis de réorienter ma carrière drastiquement. Attiré par le profil appliqué de l’école et par la diversité des spécialités proposées, j’ai pu apprécier la qualité des enseignements dispensés. Le projet de recherche m’a permis de mettre en application les connaissances acquises. Ces ouvertures sur le monde de l’entreprise et du développement durable appliqué m’ont aidé à choisir un domaine professionnel et à trouver une situation correspondant à mes valeurs. En effet, grâce entre autre à la formation reçu au HEIG-VD, j’ai pu trouver une situation entrepreneuriale me permettant de me lancer en affaire en tant que gestionnaire d’entreprise œuvrant des les énergies renouvelables. La diversité des enseignements reçus, ainsi que l’autonomie dans le travail, m’ont donné confiance pour assumer ces responsabilités et m’encourager à m’impliquer dans d’autres secteurs de l’entreprise.

Je recommande fortement cette formation complémentaire et appliquée permettant d’intégrer les notions durables aux pratiques d’entreprise traditionnelles. »

Jacques-Alexandre Fortin ing., Sherbrooke, Canada

 

« La participation au CAS Développement Durable proposé par la HEIG VD m’a permis de prendre du recul
sur mon travail d’expert Environnement et d’échanger avec des professionnels ayant des problématiques
similaires. De plus les supports de cours, conseils et liens donnés par des interlocuteurs de grande
qualité sont des mines d’information sur une multitude de sujets. »

Célia Marcon, Expert Environnement chez Nestlé PTC Orbe

 

« Ayant terminé un doctorat en chimie il y a 28 ans, j’ai saisi l’opportunité de compléter ma formation dans un domaine qui n’était pas enseigné lors de mes études.
Devant mettre sur pied un département de développement durable dans mon entreprise, j’ai pensé que l’enseignement dispensé dans le cadre de la HEIG-VD était particulièrement adapté à ma problématique.
Effectivement, après 1 année de cours et le choix d’implanter un logiciel qui supportait une démarche de gestion de gestion intégrée des systèmes de management (OKPilote ) en guise de travail de diplôme, j’ai pu me rendre compte des acquis que cette formation m’avait procurés.En sus des matières variées qui sont enseignées et qui permettent une approche, certes rapide, mais assez complète des techniques et problématiques liées au développement durable, on peut relever 2 aspects complémentaires importants dans mon cas.
Le premier concerne le réseau que ce CAS permet de constituer. La rencontre avec des enseignants et praticiens de bons niveaux autorise par la suite, dans le cadre professionnel, des contacts facilités pour aborder des problèmes concrets.Le second touche au fait qu’aujourd’hui nous sommes inondés d’informations contradictoires sur les cycles de vie, les labels ou les technologies soi-disant intéressantes en matières de réduction de consommation ou de déchets.

Cette formation permet d’attirer notre attention sur ces écueils et d’éveiller notre esprit critique tout en donnant des références incontestées dans le domaine du développement durable.Je n’ai donc pas regretté le temps investi dans cette formation à mon sens adaptée à plusieurs parcours fort différents. »

 Dr Gérard Gandillon, Directeur EHS et développement durable auprès de Givaudan Suisse SA

 

« J’utilise mon expérience en CAS dans un projet parallèle à mon emploi. Je me suis inscrit moi-même au cours, c'est une expérience très intéressante, qui m’a donné l'opportunité de faire autre chose, ça m’a ouvert l'esprit! Le contenu est très diversifié, on survole tout et il y a autant de théorie que de pratique. Les domaines d'application évoluent sans cesse et cette formation m'a appris à prévoir pour mieux changer! C'est aussi un mode de réflexion pour appréhender le système des lois. »

Gilles Robert-Nicoud, responsable auprès des Service industriels de Genève.

 

« Nach den Kurstagen haben sich mit meinen Kolleginnen und Kollegen bei Repower interessante Diskussionen ergeben. Wir verfügen in unserer Unternehmung über wichtige Elemente des Nachhaltigkeits-Managements - und wir haben uns zum Ziel gesetzt, diese systematischer zusammenzuführen und effizienter zu gestalten. Repower hat im Bereich Nachhaltigkeit neue und wichtige Anstösse bekommen, um die Thematik noch besser angehen zu können. Für meine Arbeit helfen mir die erlernten Methoden, meine Aufgaben im Interesse eines wirksamen und effizienten Umweltmanagementsystems noch besser erfüllen zu können. Der Lehrgang macht Mut und liefert wichtige Grundlagen und Hilfsmittel, um neue Aufgaben im Interesse einer nachhaltigen Unternehmensführung anpacken zu können. »

Angela Mastronardi, Fachspezialistin Umweltschutz, Repower AG, Poschiavo

 

« Sensible à l'environnement et fort d’une expérience professionnelle de plus de quinze ans dans le domaine de la qualité, j'ai voulu suivre des cours en Développement Durable, qui me permettent aujourd'hui de mettre en place le système online « OKpilot » au sein de mon travail. Cet outil permet l’autoévaluation et la gestion du développement durable dans un processus de management. Je prépare actuellement mon mémoire sur la mise en place d'OKpilot, selon les indicateurs de comparaison des entreprises EcoEntreprise et Ecobilan. Cette formation me permet de mieux exploiter ces outils, de répondre de manière optimale à mon employeur. Le contenu est riche, il y a des sujets qui m’ont permis d’améliorer mes connaissances, comme le marketing durable ou l’axe « Social » et ses indicateurs. Sur le plan humain et de l’échange d’expériences, la rencontre avec les participants de milieux différents m’a beaucoup apporté. »

Patrick Mayor, responsable qualité départemental CHUV

 

« Ce CAS m'a permis de me former sur des sujets passionnants traitant du développement durable, tout en menant à bien le projet de certification ISO 14001 de mon entreprise.  La combinaison de cours orientés système et processus avec des cours de gestion opérationnelle donne les outils nécessaires pour aborder les problématiques liées à l’implantation d’une démarche de développement durable au sein d’une entreprise.
De plus, le choix d’intervenants avec une vraie expérience pratique enrichit beaucoup les échanges avec les étudiants. »

Véronique Athané Ryser, directrice R&D chez MPS AG

 

« Chaque jour qui passe nous interpelle et nous amène à nous poser de nouvelles questions quant au caractère durable de nos activités et de nos actions, au quotidien ou  sur le long terme, que ce soit à titre professionnel ou privé.
Nous avons tous, de manière plus ou moins consciente, l’impression de « ne pas faire juste » ou de passer à côté d’une partie de nos responsabilités.
A l’heure où la responsabilité sociale de l’entreprise ne se résume plus seulement aux postes de travail créés et/ou maintenus et à assurer un bon niveau de bien être et de vie à ses collaborateurs, mais qu’elle englobe les impacts sociaux et environnementaux dans leur ensemble, une prise de conscience des problématiques qui y sont liées est indispensable au plus haut niveau de management des entreprises.
Dans cette optique, le CAS de Manager en développement durable permet à tout manager intéressé par l’un ou l’autre domaine de la durabilité d’y trouver son compte, quelle que soit sa fonction première.
Qu’il s’agisse des modules obligatoires, grandement axé sur les systèmes de management QES, ou des modules d’orientation à choix, cette formation à caractère généraliste permettra aux managers ayant suivi la formation d’apporter leur contribution et leurs compétences dans le processus inévitable à très court terme de la gestion durable de leur entreprise.
En ce qui me concerne, cette formation m’a  notamment permis de systématiser des actions déjà entamées de manière intuitive dans le domaine de la durabilité et de les mettre en pratique de manière simple grâces aux divers outils proposés en cours de route. Il va enfin  de soi que le bénéfice que j’en tire à titre personnel n’est pas sans impact sur le respect de l’environnement non plus.
Un grand merci à toute l’équipe du CAS en Développement durable 2010 ».

Philippe Kloeti, HR Manager chez Compagnie des Montres Longines Francillon SA

 

"Chimiste de formation, quittant un secteur de production pour rejoindre le service EHS de BASF afin de m’occuper plus particulièrement du volet environnemental, je recherchais une formation qui me permette d’acquérir les connaissances nécessaires à ce nouveau poste tout en incluant des aspects de durabilité qui me paraissent aujourd’hui des composantes importantes au bon développement d’une entreprise.

La formation de manager en développement durable proposée à l’HEIG-VD répond pleinement à ce souhait. Elle est articulée autour de modules obligatoires qui donnent les notions clés du développement durable ainsi que les domaines où des actions peuvent être entreprises. Une approche très complète et claire du système de management QES est également proposée sur lequel repose la mise en place et le suivi du programme d’actions. Le choix parmi plusieurs modules de spécialisation offre ensuite la possibilité à chacun de s’orienter vers les thématiques qui répondent le mieux à son environnement professionnel. Enfin, les ateliers sur les analyses des cycles de vie et le logiciel d’auto-évaluation OKpilot à partir de données provenant de sa propre entreprise contribuent à bien se familiariser avec ses outils.

Le travail de certification réalisé en entreprise permet d’intégrer et de mettre en pratique les notions apprises dans des situations concrètes. Le sujet choisi dans mon cas consistait à évaluer le système de management de l’environnement de la société et de le situer par rapport aux exigences de la norme ISO 14001 et à établir un bilan en termes de développement durable à l’aide du logiciel OKpilot. Les résultats ont été très profitables puisqu’ils ont permis d’établir un catalogue d’actions qui pourra être utilisé au sein de l’entreprise.

Des thèmes variés, des intervenants très compétents et d’horizons différents, une ambiance de travail agréable rendent cette formation intéressante et enrichissante. J’ai pris beaucoup de plaisir à la suivre et je ne peux que la recommander à toute personne qui s’intéresse à ce sujet."

 

Vorlet Jean-Claude - EHS Officer - BASF